Alliance en Israël

logo%20KIAH%202014.jpg

 

 

 

 

Branche israélienne de l’Alliance israélite universelle, Alliance Kiah ou Kol Israël Haverim כל ישראל חברים, fonde son action sur plusieurs principes : l’éducation juive, l’engagement social et l’excellence scolaire, offertes à tous les jeunes, quel que soit leur milieu socioéconomique ou culturel.

Alliance Kiah réalise une variété de programmes éducatifs dans plus de 150 écoles et communautés d’Israël, dont les établissements historiques de l’Alliance à Jérusalem, Haïfa et Tel Aviv, qui touchent plus de 50.000 enfants, jeunes et adultes.

Alliance-Kiah vient d’installer son siège national au sein du domaine historique et en plein essor de Mikveh Israël, où l’Alliance avait déjà en 1870, installé la première école agricole du pays.

Comme par le passé, l’Alliance contribue aujourd’hui à favoriser un judaïsme ouvert, à dispenser une éducation de haut niveau, à promouvoir la responsabilité sociale et à prôner le respect d’autrui. Alliance-Kiah développe des programmes fondés sur un enseignement d’excellence favorisant l’égalité des chances.

L’excellence dans l’éducation

A travers son action, Alliance-Kiah permet aux élèves de bénéficier de conditions qui favorisent l’excellence scolaire et permettent le déploiement du potentiel de chacun. Alliance-Kiah procure aux jeunes une formation préparant aux défis futurs : développer leur sens critique et favoriser une aptitude à étudier de manière autonome tout en améliorant l’image de soi et en renforçant leur motivation. Alliance-Kiah aide aussi les jeunes garçons et filles à développer une curiosité et des aptitudes pour les sciences.

Ses objectifs

  • Développer l’excellence dans l’éducation à travers un équilibre entre les besoins complexes, les objectifs et les aptitudes des élèves
  • Améliorer la réussite scolaire dans la périphérie sociale

L’éducation juive à l’engagement social

Dans le système scolaire,  Alliance-Kiah enseigne un judaïsme chaleureux et ouvert qui garantit l’acquisition des valeurs de  justice sociale et leur application au quotidien. Cette vision s’oppose à l’approche erronée qui sépare, trop souvent encore en Israël, les systèmes scolaires religieux et laïc gérés par le Ministère de l’Education.

Dans la société israélienne, l’écart économique et social ne cesse de se creuser, entrainant un affaiblissement de la société. Bien qu’existent différentes ormes de regroupement définis par une identité juive particulière, la majorité de la population cherche à avoir un lien significatif avec la tradition juive. D’où l’importance pour Alliance-Kiah de contribuer à créer une société modérée et  ouverte, fondée le souci de l’autre, les valeurs de justice et de responsabilité mutuelle.

Ses objectifs

  • Renforcer l’éducation juive et l’engagement communautaire à l’école
  • Développer les groupes de leadership social dans la communauté et dans la société dans son ensemble
  • Créer et enseigner un langage d’engagement social juif
  • Renforcer l’espace commun partagé par différentes appartenances

Une pédagogie tournée vers l’identité et importance de l’apprentissage

Exiger sans cesse la réussite aux examens favorise des méthodes d’enseignement fondées sur une approche purement instrumentale au savoir et à l’apprentissage.Cela freine le développement culturel et artistique et entrave l’esprit critique et la créativité. Pour favoriser et susciter une mobilité sociale dans la périphérie, Alliance-Kiah s’appuie sur un système qui veille à une corrélation entre les notes, une pédagogie tournée vers l’identité et un apprentissage solide.

Objectifs

  • Promouvoir la pédagogie tournée vers l’identité et  les valeurs
  • Former et encourager les professionnels sur le terrain

www.kiah.org

Back to top